Vous ne trouverez pas les liens vers les autres articles sur ce thème car étant en vacances (hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii), ce billet est programmé pour ne pas louper ces rendez-vous de réflexion... En plus le thème me parle ! ;)

La famille...

à partir de quand est-on une famille ? à partir du moment où le couple décide d'avoir un enfant ? à partir de la grossesse annoncée ? à partir de la naissance de l'enfant ?

Avec trois pépins à la maison, je pense que notre famille est complète et ne s'aggrandira pas d'avantage même si la vision d'un ventre "plein" ou d'un nouveau-né est attendrissante.
Mais à chaque fois l'arrivée d'un enfant est source de bouleversements.

Avec le premier, toutes les inquiétudes liées à "la première fois" : vais-je réussir à m'organiser ? Vais-je réussir à m'occuper de lui ? Va-t'il dormir ? Avec le deuxième, d'autres questions arrivent : vais-je pouvoir aimer deux enfants en même temps de la même façon ? Comment l'aîné va-t'il réagir ? Va-t'il aimer le deuxième ? Vais-je réussir à me partager et à m'occuper des deux s'ils me réclament en même temps ? Avec le troisième, j'ai l'impression que se posent plus des questions d'organisation de l'espace ou des réflexions mathématiques : nous sommes deux parents, s'ils sont trois il y en a un "qui n'aura pas de parent" pour s'occuper de lui...

Ces questions sont des questions d'ordre général, qu'on peut entendre en discutant entre copines ou lire sur des forums... Mais ces questions sont fonction de la situation personnelle, de ce qu'on a vécu, de la façon dont l'arrivée du/des enfant(s) s'est passée...

En ce qui nous concerne, 2 de nos 3 pépins ont été "attendus". je ne dis pas "désirés" car ils l'ont tous été mais 1 sur les 3 n'a pas attendus son invitation officielle ! ;)

Nous avons attendus 6 mois avant d'avoir le joie d'attendre MonGrand. La grossesse s'est déroulée sans souci particulier jusqu'à la visite du Huitième mois où on m'a dit qu'il fallait que je ralentisse. Pendant ce temps, nous nous faisions doucement à l'idée de passer de l'état de couple à celui de famille... Puis mon grand est arrivé avec presqu'un mois d'avance. Et cela a tout chamboulé. Le pauvre est né alors que nous vivions des bouleversements plus ou moins grands... Nous avions déménagé un mois et demi avant pour revenir "chez nous" en Bretagne car Monsieur y avait retrouvé du travail. Dons nouvel appart, nouveau travail pour lui et moi j'avais arrêté de chercher des clients si près du terme et surtout, très grave maladie pour la maman de Monsieur Pomme, qui avait du coup plusioeurs sources d'angoisse à gérer. Et mon "baby-blues carabiné" (pour ne pas dire autre chose) n'a rien arrangé...
Après des mois difficiles, nous avons réussi à retrouver notre rythme en tant que parents, et donc de petite famille.

C'est là que MaMoyenne a dû se dire que c'était le bon moment pour s'incruster ;)
MonGrand avait 11 mois et ça a été un choc quand même ! Dont nous nous sommes assez vite remis en réorganisant notre appart.
Ma grande inquiétude n'était pas de savori si j'allais aimer ou non ce bébé mais plutôt comment j'allais réussir à gérer 2 bébés (MonGrand aurait 20 mois à la naissance, un tout petit garçon quoi...) qui allaient avoir besoin de moi en même temps. Et surtout savoir si MonGrand allait accepter ce nouveau-né...
MaMoyenne est née avec presque 5 semaines d'avance et tout s'est super bien passé :) 
Aucun baby-blues de mon côté, excepté 3 larmichettes à la maternité car MonGrand me manquait.
Lui n'en avait rien à carrer du bébé, sauf pour le voir sur l'écran de l'PAN alors qu'elle était dans le berceau à côté de lui ! :)
De retour à la maison, il a continué sa petite vie... Je pense qu'il n'a aucun souvenir d'avoir été enfant unique : pour lui sa soeur a toujours été là... Quand elle a commencé à être plus dans l'inraction, nous avons eu droit à quelques crises, mais toujours dirigées contre nous. Et en même temps ça correspondant à la fameuse étape du terrible two...

Nous avons décidé d'avoir un 3ème enfant et nous avons eu la chance de ne pas avoir à attendre...
Mes deux grands étaient assez grands pour comprendre ce qui se passait mais ce n'est pas pour ça que nous avons eu plus de questions...
MonGrand était en grande section et MaMoyenne en moyenne section... J'ai quand même acheté le livre Graine d'amour de Pascal Teulade, et je n'ai pas été déçue : sans rentrer dans les détails, ce livre explique bien comment sont faits les bébés et comment ils viennent au monde.

graine d'amour


ils ne semblaient pas très intéressés par l'arrivée du bébé, plus contrariés par le fait que je ne puisse casiment rien faire...
MonGrand a quand même été extrèmement déçu lorsque nous lui avons dit qu'il allait avoir une nouvelle petite soeur et MaMoyenne a été plus difficile sur la fin, nous menant la vie dure pendant les repas... Je me souviens bien d'une scène mémorable au sujet d'une fève qu'elle avait eu mais qu'elle voulait bien donner à son frère mais que finalement elle a voulu reprendre...

Lorsque je suis revenue de la maternité, MonGrand est tombé en amour de sa toute petite soeur alors que MaMoyenne jouait les indifférentes... La pauvre ! Elle a perdu à la fois son statut de dernière et son statut de fille unique ! Puis elle a fini par vouloir faire comme son frère et s'en occuper... Et maintenant ils en sont presque à se battre pour s'occuper d'elle ! MaMoyenne m'aide à changer la couche en me tendant ce dont j'ai besoin (même si au départ elle ne voulait bien m'aider mais que pourluichanger les couches propres ^^) et MonGrand pousse la poussette sur le chemin de l'école...

Je me dis que leurs écarts d'âge, s'il n'est pas idéal (y en at-il d'abord ?) est cependant pas trop pourri : les deux grands ont acquis leur petite autonomie et jouent avec leurs copains dans notre allée alors que la petite ne sort pas encore beaucoup (ça va venir avec l'acquisition de la marche ^^) et ils pourront faire bloc lorsqu'ils jugeront que nous favorisons "la petite".

Je vous conseille la lecture du billet qu'a écrit Marjolimaman (dont j'admire les talents d'écriture) sur l'enfant du milieu : Le superpouvoir de Fleur de Sel, qui décrit bien la situation et qui donne une petite astuce gentiment offerte par son mari :)

Comme ce billet est programmé, je ne peux pas vous donner les liens vers les blogs des autres participantes mais vous les trouverez sur le billet de l'organisatrice de ce tour de blog, Aurélie de Superliposés. D'ailleurs, n'hésitez pas à la contacter si vous voulez vous joindre à nous ! :)