Le 28 janvier dernier je publiais cet article sur ma difficulté à élaborer les menus et sur mon envie de revenir au "me-made"...

Que s'est-il passé depuis ? Madame Sortez de vos conapts a commenté cet article il n'y a pas longtemps et je me suis dit qu'un peu plus d'un mois après, il était temps de faire un petit bilan non ?

Cette histoire de faire ses menus tourne autours de deux axes en réalité...
Le premier est de savoir quoi faire à manger, d'optimiser les menus en terme de variété, d'équilibre... Bref, l'organisation.
Le deuxième est de diminuer ma consommation, de n'acheter que ce qui sera manger et de diminuer ainsi (mais aussi grâce à des achats en vrac/plus gros volumes...) nos déchets... Bref, l'écologie (même si ce terme me paraît un peu pompeux pour nos petits gestes)

Côté organisation, c'est tout bénef ! Même si je ne suis pas encore au point au niveau de mes listes de ce qui manque/liste de ce dont on aura besoin pour réaliser les repas choisis, je sais ce qui est prévu, je fais en conséquences ! Je ne suis pas "plantée comme une plante verte" (expression de MonGrand) devant le frigo ou les placards... Gain de temps et d'énergie, youpi !
En ce qui concerne la variété et l'équilibre, ce n'est pas pire qu'avant je pense mais le fait de tout avoir écrit, je me rends compte qu'on mange quand même souvent la même chose... à moi de trouver d'autres idées de plats et de les tester auprès des pépins ! Le printemps va bientôt arriver, ça devrait me permettre de varier les plaisir ! :)

Côté écolo : grâce à la planification des menus, j'achète moins "au cas où", du coup mes placards et le frigo sont moins remplis et le congèle se vide petit à petit de ce que j'avais acheté en me disant que je m'en servirait plus tard... (promesse de péremption lointaine)... Du coup, beaucoup moins de pertes, de gâchis et ça, ça me fait trop du bien ! Et par la même occasion, moins d'emballages qui finissent à la poubelle !

Personne ne trouve trop rien à redire à cette nouvelle organisation : les enfants se plaignent comme avant que ce que je leur fais ne leur plait pas (mais même quand je décidais à la dernière minute alors bon... ;) ) et l'homme sait que si je fais ça c'est pour nous faire faire des économies d'argent (tant qu'à faire hein, autant ne pas le jeter à la poubelle) et réduire nos déchets donc il ne dit trop rien...

Par contre, pour maintenir la paix des ménages et des familles, je ne peux pas (encore) me passer d'avoir de quoi "grignoter" en cas de petite faim de l'homme qui rentre du boulot et qui ne peut pas attendre 1/2h, et je ne suis pas (encore) assez organisée pour gérer la production de biscuits (sucrés mais j'aimerais aussi réussir à faire des gâteaux apéro... du coup le livre de cléa dont je repoussais sans arrêt l'achat (croquez salé) va bientôt finir dans ma bibliothèque je pense...) donc je dois prévoir dans mes listes de courses ce genre de choses qui prennent de la place dans les placards et dont je ne peux pas mesurer la vitesse de disparition (ou non).

moyen_CRS-croquez sale

Donc, objectifs de mars-avril :

  • continuer ainsi au niveau des menus et des courses (que je fais au drive pour le "sec", à la biocoop et au marché pour le frais et le vrac et "l'exotique")
  • continuer ce que j'ai repris à faire moi-même (pâtes à tarte, pâte à pizza) et trouver une recette de brioche maison qui plairait enfin à mes enfants qui en consomment pas mal et que je suis donc obligée d'acheter en industriel en attendant (bouh ! :( )
  • continuer à faire au maximum les goûters pour les enfants car double effet kiss-cool : je sais ce qu'il y a dedans et je leur emmène leur goûter dans des boîtes donc plus de sur-emballage ! (oui, plastique les boîtes... Mais je les avais d'avance alors on va y aller doucement hein !^^)
  • refaire mes yaourts (bon sang c'est pas comme si ça prenait du temps et que c'était compliqué... pfff je me trouve nulle sur ce coup-là !), reaire plus de compotes et tenter les crèmes dessert
  • enfin réaliser ce projet que j'ai depuis plusieurs mois : nous procurer un lombricomposteur !lombricomposteur

 

C'est déjà pas mal non ?
Et vous, quels sont vos gestes au quotidien pour organiser vos menus et diminuer vos déchets de cuisine ?